30 avr. 2009

... saveurs ...

un souvenir d'enfance .

Mme A. se souvient :
"La polenta de mon arrière-grand-mère , et celle de ma grand-mère , cuite longtemps,
puis jetée sur la table , sur une grande assiette creuse à l'envers recouverte d'un torchon .
La polenta, jaune comme le beurre frais s'étalait doucement, inventant une colline aux flancs doux.
Puis chacun se servait avec sa cuillère, et on se régalait de la polenta d'or,
accompagnée d'une sauce de veau divine .
A la fin du repas, s'il restait de la polenta soleil,
Ginevra, Nérina la recouvraient du torchon,
et le soir ou le lendemain, la coupaient en tranches épaisses et la laquaient d'or, de nouveau, en la passant à la poêle ."


Mme A., depuis, en cuisine régulièrement ; elle cuit rapidement désormais, et parfois elle est blanche comme le lait, lorsque A. s'en est allée faire un tour en Italie pour remplir son épicerie personnelle.


Et hier soir, Mme A.  , sans le vouloir, a cuisiné orange ...

Soupe de lentilles corail
(au jugé , 300 g de lentilles + 1 carotte en rondelles fines + 1 oignon + de l'eau -le double de volume - ; sur le feu ... quand c'était presque cuit, A. a ajouté du sel, du cumin, du poivre long .
Puis a mixé le tout . Il n'en est rien resté)
Crêpes à l'orange
(une pâte à crêpes, au pif, avec 3 oeufs frais du jardin et une lichette de Mandarine Royale . A côté, A. a fait caraméliser dans leur jus 3 oranges coupées en dés)



17 commentaires:

  1. J'adore la soupe de lentilles corail et la polenta mais ce sont des plaisirs de grande pour moi !
    Bien sûr, les souvenirs d'enfance sont gustatifs, mais oui, et quand j'y repense...

    RépondreSupprimer
  2. ....je mets ma serviette autour du coup et j'aaaaarrrriiiiive...

    RépondreSupprimer
  3. Polenta e frico : mon plat préféré !! Et vive le Friul !

    RépondreSupprimer
  4. C'est ici que j'aurais du aller après la réunion... n'ont rien preparé ici, je mangerai mieux demain.. me suis je dit.
    je retiens quand même pour les jours meilleurs la Mandarine Royale

    RépondreSupprimer
  5. miam ! je n'en ai mangé qu'un fois, il y a longtemps ... je m' en souviens.

    RépondreSupprimer
  6. Par le biais du self portrait, je décoouvre ton blog et sait déjà que j'y reviendrais. J'aime tes photos, tes textes...
    southsea
    southsea.canalblog.com

    RépondreSupprimer
  7. Ah chez nous aussi la polenta c'est un souvenir d'enfance précieux !

    RépondreSupprimer
  8. un vrai voyage dans ta cuisine

    RépondreSupprimer
  9. ... divine sauce ... aux tomates fraiches parisiennes, perigourdines ou vénetiennes ?
    ;)

    RépondreSupprimer
  10. Merci pour les recettes, super idée...
    Valérie

    RépondreSupprimer
  11. oh.... que de délicieuses choses!!!!

    RépondreSupprimer
  12. Je découvre ton blog suite au commentaire que tu as laissé sur le mien. Ton univers est... fantastique !!! J'aime beaucoup.
    Alors si j'ai bien compris, tu as connu le "gâteau aux abricots" dans ton enfance... A tout hasard, te souviens-tu de son vrai nom ? Et d'où vient cette recette. Cela faisait près de 18 ans que je ne l'avais pas fait...
    J'aime beaucoup tes recettes et je pense que je vais revenir en piocher une ou deux. A bientôt !

    RépondreSupprimer
  13. Les souvenirs qui remontent....
    Je ne fais plus de polenta. Je préfère me souvenir de celle de ma grand mère qu'elle enfermait dans un grand torchon rayé le temps qu'elle durcisse.
    Merci pour ce voyage immobile Madame Alfred.

    RépondreSupprimer

Bonjour, merci d'être passé dans ma cabane virtuelle . Si vous laissez une trace, je répondrais ici. A bientôt