24 mars 2009

... Pluie Oculaire ...


En ce début de printemps estival, Madame Alfred pensait se la couler douce et envisageait de perdre, avec délice, son Temps à fendre avec allégresse les tissus légers entassés dans sa cabane ...
Mais comme secouée de transes prémonitoires, c'est d'un lainage -très léger, précisons-le- que la main (absolument innocente) de A. s'est saisie ... Un lainage très automnal ... Il n'en a pas fallu davantage pour que l'astre solaire s'en aille voir ailleurs s'il s'y trouvait - dommage.



(Une G. d'un livre très connu de la secte des couseuses franco-japonisantes - le 64, mesdames)

La A. le sait ... cette envie de ne faire que ce qui lui plaît la taraude sans fin depuis que les yeux inquisiteurs et farceurs des 400 Coups se sont posés sur elle ... bien rangés dans son cabinet de curiosité ...




Depuis qu'ils sont là, ils la regardent dans le blanc des yeux ; elle , elle ne les quitte pas des yeux . Mieux, elle les idolâtre ... Son Petit Cabinet de Curiosité est en passe de se transformer en autel dédié à la paresse de la fourmi (Elémentaire, mon cher Watson !).

Et la voilà qui glisse de nouveau  des yeux partout ...  La passion ... 




(des fleurs pour Ganousha  ... Madame A., envoûtée, obéit au doigt et à l'oeil à Sab la Farceuse...)

4 commentaires:

  1. des fleurs arienne, qui ne manquent pas de saveur et de couleurs, ça va lui plaire, Watson n'a qu'a bien se tenir, je l'ai a l'oeil

    RépondreSupprimer
  2. CécileAnaelle26 mars 2009 à 09:39

    C'est un peu une G toutes saisons.

    RépondreSupprimer
  3. Encore un immense merci pour cette si poétique participation.
    Je ne me lasse pas de les admirer.

    Ce petit message également, pour vous demander s'il était possible de me faire parvenir votre adresse postale car le grand jour approche pour nous et j'aurais aimé vous envoyer à toutes un petit souvenir du décor que je suis en train de créer grâce à vous pour notre mariage.
    Merci d'avance
    Gaëlle

    RépondreSupprimer

Bonjour, merci d'être passé dans ma cabane virtuelle . Si vous laissez une trace, je répondrais ici. A bientôt